Bonjour tout le monde, 

Cette semaine je vais vous parler des emballages dans la cuisine. Toujours dans notre démarche de simplification volontaire, je me suis rendue compte que j'avais encore de mauvaises habitudes dans l'emballage de nos aliments ou dans la cuisson. 

20160109_162313_Julia_Vignette_Clean

Eh oui j'utilisais toujours les films alimentaires, papier d'alu et même des feuilles cuisson jetables...je pouvais bien chasser les déchets dans toutes la maison, des postes basiques comme la cuisson au four m'avait échappé ;0) Il y a des choses qu'on fait de façon tellement automatique qu'on ne s'en rend même plus compte... 

Voici quelques astuces et solutions de remplacement que j'ai testé et approuvé

Le film alimentaire

Sur le site sans-bpa.com, on trouve un tissu bio imperméable composé de coton bio, huile de jojoba et de cire d'abeille. J'ai testé je trouve ça excellent. On le chauffe un peu entre ces mains et il prend la forme voulue. Il accroche sur beaucoup de surfaces. (Fini les batailles avec le film alimentaire qui ne tient pas sur l'inox...). Idéal pour fermer les bols, pour emballer des restes ou emporter votre collation. 

Avec les frais de port et surtout de douane, ça revient un peu cher, j'ai donc essayé d'en faire maison...Résultat un peu plus rigide que l'original (ça doit être dû au fait que je n'ai pas mis d'huile de jojoba), mais sinon top et très facile à faire. 

Vous prenez un tissu en coton bio et le poser sur votre plaque pour le four que vous avez protégé, et vous déposer une poignée de paillettes de cire d'abeille dessus. Vous mettez au four à 80°C max jusqu'à ce que la cire ait entièrement fondue. Sortez du four et égoutter le surplus de cire. Ca va durcir en quelques minutes. 

Vous pouvez découper le tissu à la grandeur désirée après la cuisson.

L'aluminium

J'utilisais l'aluminium surtout pour la cuisson en papillote et les plats que je préparais en grande quantité et que je congelais. Pour les plats préparés en avance, les bocaux en verre sont ma meilleure alternative. Il ne faut juste pas les remplir à ras bord. 

Pour les papillotes voici quelques alternatives :

- les papillotes en feuilles végétales avec des feuilles de chou, de vigne, de bananier ou de figuier pour les plats plus exotiques. 

- les papillotes croustillantes en utilisant des feuilles de brick ou de la pâte filo. 

- Certaines personnes utilisent les papillotes en silicone, pour ma part je n'en ai pas et je ne vois pas l'utilité d'en acheter si je peux faire autrement...

Le papier cuisson

Avant j'utilisais du papier cuisson en feuille séparée, bon je l'utilisais en recto-verso quand même ;0))

En regardant le meilleur pâtissier, je me suis rendue compte qu'ils utilisaient une feuille grillagée avec un pourtout en silicone lavable...une feuille SILPAT. En fait c'est une feuille en fibre de verre recouverte de silicone. Voilà ce qu'il me fallait. J'ai juste attendu d'arriver au bout de mes feuilles cuisson séparées et je l'ai commandé. 

 

Et voilà le résultat ;0) A droite le tissu avec la cire de chez sans-bpa-com et à gauche le mien...

20160109_162504_Julia_Vignette_Clean

 

Je suis très contente de mes changements...

- je me simplifie en ayant des choses réutilisables dont l'entretien est très facile.

- c'est tout ça que je n'ai plus à acheter, porter et ranger dans mes armoires...en recommençant régulièrement

 

Et vous comment emballer vous vos aliments ?

A bientôt...